oui, on mange de ce pain-là

mercredi déc. 15, 2010

Deux petites lignes pour vous signaler l’ouverture imminente de la boulangerie de Gontran Cherrier. C’est ce week-end, au 22 rue Caulaincourt, dans le 18e arrondissement de Paris, capitale de la France. Et vous êtes prévenus, c’est notre copain. Au sens propre et étymologique du terme.

Ce jeune homme d’un petit poil plus de trente ans est très-très énervant: non seulement il a une belle gueule, mais en plus, c’est un pro comme on les aime, Bénédict et moi. Un type curieux, voyageur, fouineur, à l’aise sur le sucré comme sur le salé — on va arrêter là, ce post devient terriblement suspect. (Encore un mot alors, juste un mot: pour les marmots, à l’heure de la sortie des classes et du goûter, tartine de baguette et caramel au chocolat à… 1€ . Respect.)

Une image (pourrave, je sais!) de ce qu’il nous a fait goûter récemment: un essai de brioche au cacao. Passionnant, pas sucré du tout, des notes presque rêches, « sèches »: on a tout de suite eu envie de foie gras avec ça, ou d’une espèce de saucisson (de gibier?) à cuire en brioche, dans un esprit lyonnais. Bref, on reparle de l’adresse en détail et la bouche pleine dès que possible.

BriocheGontran

1 commentaire »
pascaline:

hum!! çà donne envie tout cela et à défaut d’être fan du classement au patrimoine de l’unesco du repas gastronomique français (mon dieu que c’est ringard) on est fan (encore que je n’aime pas ce terme)de ce genre de personne comme Gontran Cherrier ou Sven chartier qui allie beauté et bonheur des papilles

décembre 15th, 2010 | %H:%M
Laissez une réponse

Commentaire :