ça couine dans le bordelais

lundi mars 7, 2011

J’avais été fasciné, en décembre dernier, par un long et cochonissime post qu’avait écrit Blandine Boyer après avoir occis une bête de quelque 200 kilos. Il faut dire que je n’ai jamais participé à une tue-cochon et que ça manque cruellement à mon palmarès d’amateur de sensations fortes et charcutières…

cochon1Je ne pense malheureusement pas pouvoir me rattraper demain, mardi 8 mars, à Bordeaux, mais si vous êtes dans le coin, vous, n’hésitez pas à passer une tête rue Porte-de-la-Monnaie à partir de 9h30. C’est l’équipe de la Tupina qui organise le sacrifice urbain d’un noir de Bigorre, avec force casse-croûte, ateliers et autres joyeusetés. Logiquement, la préparation du boudin débutera vers 11h. Si vous y assistez, n’hésitez évidement pas à nous envoyer des photos — et à boire un coup d’entre-deux-mers à la santé de Grouik-Grouik Cuit-Cuit, des porcs fermiers, des charcutiers et des tricandilles.

2 commentaires »
Amandine:

Ou dans un autre genre rendez-vous à Londres pour une glace au lait maternel.

mars 7th, 2011 | %H:%M
Sébastien:

Je vais à Londres fin avril…

mars 8th, 2011 | %H:%M
Laissez une réponse

Commentaire :