miam-miam puis crac-crac

samedi févr. 12, 2011

Il y a quelques jours, La Voix du Nord est allée passer une tête sur le chantier d’Alexandre Gauthier, à La Madelaine-sous-Montreuil. C’est Patrick Bouchain qui est à la manœuvre, et connaissant le loustic, le résultat pourrait bien être aussi excitant que son travail à La Colline du Colombier pour Michel Troisgros.

Excitant? C’est en tout cas le mot qui vient à l’esprit quand on lit ce qu’Alexandre Gauthier dit de ses futures chambres installées… je vérifie… oui, c’est bien ça, dans des huttes: « L’objectif est qu’on ne sorte pas de ces chambres sans y avoir fait l’amour. »

Euuuh, hem-hem, les réservations ouvrent quand, déjà?…

5 commentaires »
Amandine:

Euh … et pour réconforter certains des réceptionnistes mignons à disposition ? …

Sinon pas mal pour découvrir notre magnifique côte du nord et découvrir Montreuil, hôôônte à moi de n’y être jamais allée…

février 12th, 2011 | %H:%M
Sébastien:

Ah oui, franchement, on a beau être très cool sur Cuit-Cuit, très ouvert d’esprit, très tolérant et tout ça, c’est quand même la grosse honte, Amandine. Allez me recopier vingt menus — et en gothique, siouplaît!

février 13th, 2011 | %H:%M
Amandine:

Vous êtes sévère !
Bon ok c’est pas en gothique mais j’implore votre clémence.

Allez un petit menu pour fêter une dernière fois le classement de l’unesco et pourquoi pas le proposer le 23 septembre prochain, pour ma part je me contenterai du chameau rôti.

25 Décembre 1870
99ème jour du siège

HORS-D’ŒUVRE
Beurre – Radis – Tête d’âne farcie- Sardines

POTAGES
Purée de haricots rouges aux croûtons
Consommé d’éléphant

ENTREE
Goujons frits – Le chameau rôti à l’Anglaise
Le civet de Kangourou
Côtes d’ours rôties sauce poivrade

ROTS
Cuissot de loup, sauce chevreuil
Le chat flanqué de rats
Salade de cresson
La terrine d’antilope aux truffes
Cèpes à la bordelaise
Petits pois au beurre

ENTREMETS
Gâteau de riz aux confitures

DESSERT
Fromage de gruyère

VINS

Premier service
Xérès
Latour Blanche 1861
Ch. Palmer 1864

Deuxième Service
Mouton Rothschild 1846
Romanée Conti 1858
Bellenger frappé
Grand porto 1827

Café et liqueurs

Café Voisin, G. Braquenas, 261, Rue Saint-Honoré, Paris.

février 16th, 2011 | %H:%M
Sébastien:

Terrine d’antilope aux truffes, miam! Avec le mouton 1846, accord parfait! D’où sortez-vous ça, Amandine?

février 17th, 2011 | %H:%M
Amandine:

Du livre L’Art Culinaire Français, collectif avec la participation de la maison Guerbois entre autres. 1047 pages publiées aux éditions Flammarion en 1950, le livre relié est d’époque d’ailleurs. Les sujets sont vastes, du vocabulaire technique, l’art de la table, les accords, la qualités des récoltes (depuis 1868), des recettes évidemment et même un « traitement de l’obésité des gourmands ». Ultra-complet (heureusement vu le nombre de pages) et curieux parfois dans ses illustrations un peu surannées. Et apparemment encore en vente sur le net, par contre un peu chérot …

février 17th, 2011 | %H:%M
Laissez une réponse

Commentaire :