faut qu’ça saigne!

mardi févr. 8, 2011

Attendez, oui, voilà, on m’apporte à l’instant une dépêche, je la découvre en même temps que vous.

« L’artisan-boucher Hugo Desnoyer sera ce soir l’invité du Grand Journal sur Canal+, dans le prolongement de sa tribune parue dans ‘Libération’, à propos de la mal-viande. »

La mal-viande? Mal-zette! Il vous reste donc le temps de lire vite fait ce que Victor Hugo Desnoyer a écrit hier à propos du fameux livre de Jonathan Safran Foer, Faut-il manger les animaux ? (L’Olivier) pour savoir ce qu’est la « mal-viande ». Perso, je ne m’y suis pas encore attelé, à ce bouquin — je suis dans un autre livre pas anxiogène pour un sou, Le Livre noir de l’agriculture d’Isabelle Saporta, à paraître ces jour-ci chez Fayard —, mais j’ai vu que Libé, justement, en avait fait une recension récemment. Certes bien torchée mais au fond assez sottement ironique et très convenue sur le mode gna-gna, oui, on sait déjà tout ça — oui, à Libé, on le sait, mais quid des autres, mettons ceux qui ne lisent pas Libé, hein? Ça fait du monde, non?

Là où Éric Loret ne voit donc qu’« un long reportage sur les atrocités archiconnues de l’élevage et des antibiotiques, avec alunissage dans des fermes décroissantes », je me dis qu’on tient plutôt un livre qui incite à se prendre le chou deux minutes et peut éventuellement pousser une frange de(s) consommateurs à réfléchir avant d’acheter. Et plus on en parlera, de ces questions, mieux on se portera. C’est mieux que rien, quand même, non? Ou alors c’est moi qui ai rien compris?

(C’est là que vous dites « meeeeuuuuh non, tout va bien, t’as tout compris » et que vous m’envoyez des roses black baccara et des messages de félicitations ainsi que des côtes de bœuf bien rassises par le truchement de l’Internet.)

2 commentaires »

meeeeuuuuh fit Hugo tout gêné par le marquage au grill http://ow.ly/3SIod

c’est digne d’une épreuve de Masterchef, non?

février 9th, 2011 | %H:%M
Amandine:

Hugo Desnoyer semble être un homme très intéressant, mais très peu de temps de parole, un moment de dégustation en effet qui dure plus longtemps que le débat annoncé, m’enfin ça reste bon enfant.

février 9th, 2011 | %H:%M
Laissez une réponse

Commentaire :