l’Arbre blanc, c’est grand

jeudi déc. 23, 2010

Je ne sais plus où, quand, ni avec qui j’ai goûté ce vin. C’était il y a un loooong moment, je crois.

Je me souviens d’une chose, en revanche, c’est que ça m’avait collé au mur. J’étais même tombé dans les pommes et c’est pour ça, du coup, que j’avais pas pu recopier l’étiquette en tirant la langue sur le côté.

Depuis, silence radio: ce vin, je ne l’avais revu (re-bu) nulle part.

Mais aujourd’hui, je sais. Je sais que pas loin de Clermont-Ferrand, un ancien mécano élève un fantastique pinot noir, le vinifie en barriques et lui laisse prendre son temps. L’Arbre blanc est signé Frédéric Gounan. Et je dis merci, merci, merci à LibéLyon de m’avoir permis de lui (re)mettre le grappin dessus.

1 commentaire »

En effet ce domaine signe des vins toniques, et énergisants. Ils transpirent le fruit, la fraicheur et quelle buvabilité. A Paris, on peut en trouver à la cave de la Contre-Etiquette, par exemple.
On m’en a ouverte une récemment, et je comprends que ça puisse « scotcher »! ,-)

Emmanuel D

février 10th, 2012 | %H:%M
Laissez une réponse

Commentaire :